vendredi 30 septembre 2016

Coup de coeur Parisien : Les Fables de la Fontaine

Plein de choses à fêter en ce moment! Alors pour festoyer comme il se doit, je vous amène dans un restaurant étoilé joliment dénommé "Les Fables de La Fontaine". Cette adresse spécialisée dans les produits de la mer est gérée  d'une main de maître par la talentueuse Julia Sedefdjian. Retenez bien ce nom, je parie un Ficus nain que cette chef ira loin. A seulement 21 ans, elle peut se targuer d'être la plus jeune chef étoilée de France...

 

Si vous êtes étudiants / économes / fauchés / ruinés, ne fuyez pas, malheureux! Vous imaginiez que la fameuse étoile rimait avec prix mirobolants? Négatif, ici on paye à peine plus cher que dans la brasserie du coin (surtout dans ce coin d'ailleurs). Sauf qu'on y mange 1000 fois mieux.


Notre diner du jour démarre sur les chapeaux de roues avec un fabuleux jaune d'œuf croustillant au haddock et aux poireaux croquants. Le mélange de textures et de saveurs est absolument bluffant de justesse et de précision.

Jaune d’œuf croustillant

En plat principal , nous optons pour les deux plats "Signatures" de la maison : l'Aïoli de lieu pour le Gourmand et la Bourride de poissons pour moi, composée d'un  mélange de poissons, de petits légumes et d'une onctueuse sauce crémée. Pas de jaloux, les deux plats sont délectables avec une très belle qualité des produits mais surtout une maîtrise impeccable de la cuisson et des assaisonnements. D'ailleurs, il n'y a pas de sel sur la table et l'obsessionnelle de la salière que je suis ne s'en offusque même pas...

Aïoli de lieu

Bourride de poissons


Évidemment, après ce bel interlude maritime, nous craquons sur les desserts qui là encore font mouche. D'un côté un entremet au chocolat et aux fruits exotiques aux textures savamment maîtrisées et de l'autre un soufflé aux figues au cœur d'amande amère, un dessert aérien et léger comme un nuage. C'est beau, c'est bon et en plus c'est original, que demande le peuple? 

Soufflé chaud aux figues
Entremet au chocolat et fruits exotiques

Tarte au citron, meringue au poivre

Pour terminer en beauté ce copieux diner, on nous propose un joli choix d'infusions, une attention très agréable en fin de repas.




Le Gourmand s'est caché sur cette photo.
Saurez-vous le retrouver?

En plus de la cuisine, j'ai particulièrement apprécié le cadre intimiste et le service aux petits soins, sans être guindé pour un sou.

Si la râleuse qui sommeille en moi (mais qui est très facilement réveillable diront les mauvaises langues!) devait  émettre un seul bémol, elle regretterait que les tables soient trop rapprochées entre elles. D'un autre côté, cette proximité permettra de piocher dans l'assiette du voisin quand ce dernier aura les yeux plongés dans ceux de sa bien-aimée...Tout est une question de point de vue ^^.

Plus sérieusement, cet étoilé décomplexé est un vrai coup de cœur, dans lequel je retournerai avec plaisir, aussi bien pour une soirée en amoureux que pour un diner entre amis fin gastronomes, un repas de travail ou pourquoi pas un déjeuner de fête des mères!


Foncez-y!


Cuisine : 4,5/5

Service : 4,5/5 
Lieu / Ambiance : 4,5/5 
Rapport qualité / prix : 4,5/5 

Avec qui? En amoureux / entre amis / en famille / repas d'affaires

La Note finale de la Goûteuse (moi!) : 18/20
 

 

L'avis du Gourmand :
Ah, voilà une excellente adresse! La cuisine est fine, recherchée et servie en quantité généreuse. J'ai déjà prévu d'y amener Claire pour fêter son prochain anniversaire (mais chut, c'est une surprise!)...



Les Fables de la fontaine,
131 rue St Dominique
75007 Paris

mardi 27 septembre 2016

Mousse de bananes extra légère

Malgré les apparences , je ne me nourris pas que de pâtisseries! De temps en temps j'ai aussi des envies de desserts tous légers et celui-ci en est est l'exemple parfait : une mousse extra light et toute soyeuse, au bon goût de bananes fraiches. Pas un gramme de crème ni de beurre, une toute petite quantité de sucre et pourtant... Un vrai plaisir en bouche! 
A servir nature ou avec une sauce au chocolat! J'admets que l’intérêt diétetiquement correct deviendra moindre dans ce cas...

 

Ingrédients

Pour 3 personnes : 

1 yaourt nature (type velouté ou perle de lait) ou 125g de fromage blanc 
2 bananes mûres 
20g de sucre en poudre (+/- 10g)
1 filet de jus de citron vert (ou jaune)
2 blancs d’œufs


Préparation

Mixer les bananes avec un filet de jus de citron et le yaourt.
Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Quand ils sont presque fermes, ajouter le sucre et fouetter à vitesse maximum pour serrer les blancs. Incorporer les blancs délicatement aux bananes mixées. 
Goûter et rajouter éventuellement 10g de sucre si ce n'est pas assez sucré à votre goût.

Verser dans 3 coupes ou verrines, en intercalant au milieu et au dessus quelques sablés émiettés.

Vous pouvez ajouter, comme moi un filet de chocolat fondu au moment de servir... 

Servir immédiatement

Note : si vous désirez préparer la mousse à l'avance, réalisez la purée de bananes (sans les œufs) et réservez au frais. Ne montez les blancs et ne les rajoutez aux bananes qu'à la dernière minute sinon ils rendront de l'eau.




La Note des Gouteurs : 16/20

mardi 20 septembre 2016

Moelleux au Chocolat

Hop hop hop, je remonte cet article datant d'avril 2013 parce que j'ai fait ce moelleux tellement  de fois qu'il ne mérite pas de prendre la poussière dans les archives du blog!

Il y a des recettes qui nous rappellent l'enfance et ce moelleux au chocolat en fait partie. Ma mère le faisait à toutes les occasions, et à chaque fois, il disparaissait en un éclair. Elle et moi avons essayé une bonne centaine de gâteaux au chocolat depuis le temps (ou peut-être une petite vingtaine, mais nous partageons également le sens de l’exagération) et nous revenons toujours à cette recette. Il faut dire que ce moelleux cumule les qualités : facile, très rapide, inratable et délicieux.
J'aime le servir avec une crème anglaise maison, un coulis de fruits ou avec une boule de glace aux amandes ou au yaourt pour un plaisir optimal!


Ingrédients 

Pour un moule rond ou carré de 20 cm de diamètre :

200g de bon chocolat noir à 52% de cacao minimum 
100g de beurre (ou margarine)
110g de sucre
125g de poudre d'amandes (torréfiée, c'est encore meilleur)
3 œufs
50g de farine T55 (ou T45)
1 belle pincée de sel


Préparation: 

Préchauffer le four à 180 °C.

Faire fondre le chocolat et le beurre au micro-ondes ou au bain marie. 
Ajouter le sucre, la poudre d'amandes, la farine et les œufs entiers, et mélanger bien. Ajouter une belle pincée de sel.
Verser dans un moule beurré d'environ 20 cm de diamètre et dont le fond est couvert de papier sulfurisé afin de faciliter le démoulage. 
J'utilise généralement un moule à manqué que j'entoure de papier alu pour éviter les fuites.
 



Enfourner 25 minutes environ à 180°C.


Laisser refroidir puis réfrigérer pour au moins 3 heures avant de démouler.

Il se conserve sans problème 2 ou 3 jours au frais mais sortez-le du réfrigérateur 20 à 30 minutes avant dégustation. Je le trouve au top de sa forme quand il est bien froid, mais pas trop non plus pour qu'il retrouve tout son moelleux!.


Déguster avec une bonne crème anglaise, un coulis de fruits frais, une boule de glace ou ce qui vous fait plaisir! 

Et on dit merci qui? Merci Maman!  

Ici, servi avec une glace au yaourt maison : recette à venir!


La note des goûteurs : 18/20  



L'avis de la Jeunesse :
Sans aucun doute le meilleur gâteau au chocolat! Depuis que je suis toute petite, je le réclame pour mon anniversaire et il a toujours un succès fou auprès de mes amis!

Mon Top 5 des restaurants de cuisine Française à Paris

Je commence à vous avoir donné une bonne quantité d’adresses culinaires dans la capitale et j'ai donc décidé de créer une nouvelle rubrique pour vous permettre de vous y retrouver parmi tous mes articles!

Pour inaugurer cette dernière, voici un récapitulatif de mes 5 restaurants Français favoris à Paris, en termes de cuisine et de rapport qualité/prix. Évidemment, ce top évoluera en fonction de mes découvertes futures, mais voilà ce qu'il en est actuellement, en septembre 2016! Cliquez sur le titre pour accéder à l'article complet.

A suivre : mon Top 5 des restaurants Japonais à Paris!

N°5 Comme Chai Toi

   

Comme Chai Toi
13 quai de Montebello  
75005 Paris


N°4 Le Petit Sommelier


                                                                        


Le Petit Sommelier
49, avenue du Maine
75014 Paris

N°3 Le Petit Médicis





   

Le Petit Médicis
13 rue de Médicis
75006 Paris

N°2 Kigawa


  




Kigawa,
186 rue du château,
75014 Paris


N°1 L'initial


         


   

L'initial
9 Rue de Bièvre 

75005 Paris


A bientôt,


Claire au Matcha

dimanche 18 septembre 2016

Crèmes onctueuses au chocolat

J'ai déjà trouvé ma recette favorite de crèmes à la vanille, parfaites pour mon petit-déjeuner, moi qui pourrait manger un tigre le matin (mais j'évite, ça me donne des aigreurs d'estomac 😂).
Je n'avais pas encore déniché son équivalent chocolaté... C'est chose faite!
En fouinant dans mes blogs préférés, j'ai repéré un bon nombre de recettes comportant uniquement de la crème entière et du chocolat. Je ne doute pas de leur goût (évidemment, ça ne peut pas être mauvais au vu des ingrédients!) mais disons que je recherchais une version plus "saine", le but n'étant pas de les servir en micro portions dans un café gourmand mais plutôt en quantité généreuse au petit-déjeuner ou au goûter. 

Accompagnées de framboises fraîches et de quelques crêpes dentelles émiettés, ces crèmes au chocolat vous assureront un carton plein auprès des petits et des grands!


Ingrédients

Pour 4 ramequins

120g de chocolat noir* (j'ai mis 80g de chocolat à 52% de cacao et 40g de chocolat à 70% de cacao)
30g de sucre en poudre
15 cl de lait entier ou demi-écrémé
15 cl de crème liquide entière
3 jaunes d'œufs 

Pour servir :
Sablés bretons émiettés ou éclats de crêpes dentelles ou noix de pécan hachées

Note* : vous pouvez remplacer le chocolat noir par du chocolat au lait mais dans ce cas, diminuez voire supprimez totalement le sucre.


Préparation

Disposer le chocolat coupé en petits morceaux ou râpé dans un saladier.
Dans une casserole, porter le lait et la crème à ébullition.
Dans un autre bol, fouetter très rapidement les jaunes et le sucre.
Lorsque le mélange lait-crème commence à bouillir, le verser petit à petit sur le mélange œuf et sucre tout en fouettant continuellement au fouet manuel.

Verser alors ce mélange dans la casserole, sur feu doux et faire chauffer quelques minutes en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois. On doit obtenir la consistance d'une crème anglaise qui doit napper la cuillère. Pour ceux qui ont un thermomètre, on doit atteindre la température de 82°C.

Verser enfin cette préparation en trois fois sur le chocolat, tout en remuant énergiquement pour que le chocolat soit complètement fondu.



Transvaser  la crème dans 4 ramequins.



Laisser refroidir complètement à température ambiante puis filmer et réfrigérer au minimum 2 heures.

Au moment de servir, émietter des sablés bretons, des crêpes dentelles ou des noix de pécan concassées.

Ces crèmes se conservent sans problème une bonne semaine au frais.

Déguster!




La Note des gouteurs : 17/20


Source : d'après une recette de Christophe Felder

mercredi 14 septembre 2016

Sorbet concombre / basilic et Salade aux deux tomates

J'ai décidé de profiter jusqu'au bout du bout de ces derniers jours de chaleur avant de me remettre aux tartiflettes et autres joyeusetés hivernales. Et pour moi, le mot chaleur rime avec
réponse A : crèmes glacées
réponse B : tomates juteuses
réponse C : herbes fraîches et surtout mon basilic adoré,

On est d'accord, impossible de choisir entre ces délicieuses options. L'éternelle indécise que je suis a donc décidé de réunir les trois! Je vous rassure, je vous épargnerai le mélange Sauce tomate et glace au caramel beurre salé (quoique?)...
Non, j'ai beaucoup mieux à vous proposer : une salade de tomates cerises et de tomates confites faites maison, surmontée d'un sorbet concombre et basilic, incroyablement frais et beaucoup moins farfelu qu'il n'y parait. En bouche, ça coule de source, si l'on puit dire.
Alors, on se met aux fourneaux et on le fait le plus vite possible : il parait que la météo va rapidement faire passer nos envies de fraîcheur...


Ingrédients

Sorbet concombre / basilic (inspiré d'une recette de Piment Oiseau)
1 concombre + 1 moitié
1 botte de basilic 
300g de yaourt à la grecque (2 pots)
Tabasco ou une pince de piment en poudre 

Salade de tomates 
Tomates confites :
4 ou 5 belles tomates rondes ou allongées 
3 gousses d'ail 
1 cuillère à café bombée de sucre en poudre 
1 cuillère à café rase de sel fin
Quelques banches de Thym émiettées
2 ou 3 cuillères à soupe d'huile d'olive 

250g de tomates cerises
1 filet de crème de balsamique 
Pignons grillés


Préparation 

Préparer les tomates confites :
Préchauffer le four à 180°C.
Couper les tomates en 4 ou en 8 selon la taille, enlever les pépins et sécher soigneusement avec de l'essuie-tout. Les placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Saupoudrer du sel, du sucre, de l'ail réduit en purée et arroser généreusement de thym et d'huile d'olive. Mélanger délicatement avec les mains.

Disposer les tomates, face bombée contre la plaque et enfourner pour 45 minutes environ à  180°C. Au bout de 25 minutes, j'ai baissé la température de mon four à 160°C car les tomates doraient trop vite. Cela dépend des fours donc surveillez! 
Laisser refroidir.



Couper les tomates cerises en deux et les verser dans un saladier avec les tomates confites refroidies.  Arroser d'un filet de crème de balsamique.


Sorbet concombre / basilic :
Disposer la cuve de la sorbetière au congélateur (la veille, c'est bien).
Peler les concombres et les couper en fines rondelles, si possible avec une mandoline. Mettre ces rondelles dans une passoire et saupoudrer d'une cuillère à soupe de sel. Laisser dégorger 30 minutes.

Au bout de ce temps, bien rincer les concombres pour enlever l’excès de sel, égoutter soigneusement puis éponger les rondelles dans un torchon propre en pressant pour enlever un maximum d’eau.

Effeuiller le basilic. Verser le concombre, les feuilles de basilic et le yaourt à la grecque dans un blender ou un robot puis mixer finement.


Assaisonner généreusement avec du sel, du poivre et quelques gouttes de tabasco ou une pincée de piment en poudre.
Surtout, goûtez ! La préparation doit être bien relevée. 

 

Vous pouvez à ce moment conserver la préparation au réfrigérateur si vous voulez préparer le sorbet à l'avance.

Verser dans la cuve de la sorbetière et turbiner pour 25 minutes environ (variable selon la sorbetière) et servir immédiatement ou alors verser dans une boîte hermétique et congeler pendant 30 minutes.


Répartir la salade dans 2 assiettes et ajouter par dessus une belle boule de sorbet et saupoudrer de pignons grillés. Verser éventuellement un filet de crème balsamique.

Déguster!


La Note des Goûteurs : 17/20

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...